logo-full arrow-left arrow-right magnify story members projects twitter facebook youtube download
Publications

À l’échelle mondiale, les communautés trans comptent parmi les plus lourdement affectées par le VIH, alors qu’elles sont parmi les moins reconnues dans les politiques, les moins bien servies par les programmes et les moins soutenues financièrement aux échelons national, régional et international. Les données disponibles indiquent un fardeau de VIH considérable, dans les communautés trans. Une série de facteurs interconnectés contribuent à la vulnérabilité, y compris d’ordre biologique, comportemental et structurel, ainsi que les déterminants sociaux de la santé. La récente Stratégie de l’ONUSIDA 2016–2021, Accélérer la riposte pour mettre fin au sida, indique que les personnes trans sont une des populations clés nécessitant une attention spécifique.